Pages

vendredi 4 février 2011

Cloé du Trèfle " Hasards de Trajectoires"

J'ai découvert cette artiste Bruxelloise par hasard de au gré de mes pérégrinations musicales via les nombreuses plate-formes. Son univers est singulier , une véritable création sonore. Le piano est son instrument de formation. Les mélodies sont claires et complexes à la fois. Plusieurs écoutes peuvent s'avérer nécessaires pour savourer la finesse de l'ensemble.  Sur certains titres une touche d'électronique appuie et souligne la singularité mélodique. Son premier album "sapristi" comprend le single éponyme , très addictif, il fonctionne comme une ritournelle qui ne cesse de trotter dans la tête. Ce premier album est un peu plus traditionnel que le suivant "Microclimat" qui affirme l'originalité de Cloé du Trèfle. Ses chansons sont des comptines poétiques du quotidien .
En 2010 est paru son troisième album "Hasards de trajectoire" ,un album concept façon road-movie. Nous sommes invités à suivre la trajectoire d'une jeune femme Lisa dans une sorte de  courses poursuite en ville. C'est une création radiophonique à la fois visuelle et sonore. A découvrir donc !
   

Site de l'artiste  

En bonus les paroles de l'instant flou  :

Instant flou
Ce soir, je crois que c'est pas la peine,
De ressasser en noir tous ces vieux dilemmes,
Mieux vaut aller prendre l'air, voir ailleurs, si tout n'est pas plus clair
Toutes ces choses qui nous dépassent,
Ces mots qui nous enlacent,
Ces phrases qui assassinent
Et toi, qui me fascine
J'aimerais que mes doutes s'évaporent,
Que je me foute de ton corps,
Mes mots tergiversent mes pensées, je veux être à tes côtés
Toutes ces choses qui nous dépassent,
Ces mots qui nous enlacent,
Ces phrases qui assassinent
Et toi, qui me fascine































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Une erreur est survenue dans ce gadget